Prothèses d'épaules

L’articulation de l’épaule est constitué de 2 parties « osseuses » : la glène de la scapula (= l’omoplate) et l’extrémité proximale de l’humérus. Ces 2 pièces vont être en contact et « glisser » l’une sur l’autre afin de permettre le mouvement.

 

Dans certaines situations, l’une et/ou l’autre peuve(nt) être usée(s), déformée(s), fracturée(s), voir complètement détruite(s), par exemple en cas d’arthrose, d’arthrite ou de fracture. Les 2 pièces ne glisseront plus correctement l’une sur l’autre, entraînant douleurs et raideur de l’épaule.

 

Une des possibilités thérapeutique est alors le remplacement des parties usées ou fracturées par des pièces de métal ou de plastique (=la prothèse).

 

Dans certains cas, seule la tête de l’humérus sera remplacée (=prothèse monopolaire). Mais dans la plupart des cas, la tête de l’humérus et la glène seront remplacées (=prothèse totale).

Tête humérus

Glène scapula

Prothèse anatomique ou inversée?

2 grandes familles de prothèses existent : les prothèses anatomiques et les prothèses inversées.

 

Les prothèses anatomiques sont habituellement indiquées lorsque les dégâts osseux ne sont pas trop importants et la coiffe des rotateurs en bon état, chez des patients souvent plus jeunes.

 

Les prothèses inversées sont habituellement indiquées en cas de dégâts osseux importants ou d’atteinte de la coiffe des rotateurs, chez des patients plus âgés.

Toutefois, des prothèses anatomiques sont également implantées chez des patients âgés et des prothèses inversées chez des patients jeunes, en fonction de chaque situation particulière.

Prothèse anatomique

Prothèse inversée

Design prothétique

Différents design de prothèses existent sur le marché et votre prothèse ne sera pas forcément la même que celle de votre voisin.

La prothèse peut être cimentée (fixée à l’os avec une résine) ou non cimentée.

En fonction de la situation, la prothèse peut être sans tige, avec une tige courte, standard ou longue.

sans tige

tige courte

tige standard

tige longue

Modalités

L’admission se fait habituellement la veille ou le matin de l’intervention.

 

La durée d’intervention dure entre 1 et 2h dans la plupart des cas. Elle se déroule sous anesthésie générale avec une anesthésie de l’épaule associée habituellement.

 

En post opératoire, la mobilisation de l’épaule est habituellement autorisée dès le lendemain de l’intervention. La reprise des activités légères (repas, toilette) est possible dès les premiers jours post-opératoires.

 

Mais la mobilisation peut également être différée jusqu’à 6 semaines en fonction de la situation. 

 

La mise en place d’une attelle en post-opératoire est fréquente mais non systématique.

 

Le retour à domicile est possible habituellement à J1 ou J2 post-opératoire.

 

La reprise des activités de loisirs et du travail nécessite habituellement quelques mois.

Durée de vie de la prothèse

Hors cas particulier ou complication, la durée de vie des prothèses d’épaule est de 10 à 15 ans en moyenne.

Avec le temps, la prothèse s’use et sa fixation à l’os diminue (=descellement). Par ailleurs, les muscles, les os et les tendons autour de la prothèse s’usent également. Une nouvelle intervention pourra alors être proposée afin de changer une partie ou la totalité de la prothèse.

© Epaule & Coude 2017

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon